Récupération, recyclage ou transformation, tout est bon dans la décoration

L’utilisation de palettes dans la décoration, pour le jardin, l’architecture intérieure ou la création de mobilier se démocratise, offrant ainsi une alternative efficace au recyclage du bois. Dans le cadre de mon activité de commerçant, il arrive fréquemment que je reçoive de la part de mes fournisseurs, des articles livrés sur palettes. J’attache alors un point singulier à conserver celles-ci dans le but de les utiliser ultérieurement, à défaut de les jeter à la déchetterie.

Fort du succès rencontré par la mise en partage d’un tutoriel relatif à la création d’une cabane à base de palettes, j’ai décidé aujourd’hui de renouveler l’expérience en créant cette fois-ci des jardinières en bois de palettes. J’ai par préférence et choix esthétique, opté pour une palette dont le bois avait préalablement grisé naturellement, l’idée étant de conserver cette finition « brute », la mise en places des fleurs et plantes viendra très simplement donner les seules touches de couleur souhaitées.

Une fois tout l’outillage réuni, je n’ai pas utilisé d’astuce particulière pour le démontage de la palette mais donné quelques coups de masse et de burin à tête plate, coupé les clous à l’aide d’une scie à métaux, lissé à la disqueuse les têtes rebelles. J’ai pris soin de prendre les dimensions des lames de manière à laisser le moins de perte possible et me suis mis à esquisser un plan de principe, sur la base de deux propositions, une jardinière rectangle et allongée, une jardinière rectangle verticale.

Nous avons après délibération opté pour la deuxième solution. La jardinière aura donc pour dimensions finales, une hauteur de 485mm, une largeur de 535mm et une profondeur de 330mm. L’ensemble est réhaussé de 20mm de manière à ne pas reposer directement sur le sol, le fond est aligné sur le haut de la 4ème lame (en partant du haut) de manière à réserver une place suffisante pour les billes d’argile, le terreau et les plantes. L’assemblage est réalisé à l’aide de vis torx (le bois ne se fendille pas ainsi au vissage).

La deuxième jardinière est cours de fabrication, l’ensemble prendra place très bientôt devant notre porte d’entrée (côté rue).

Fabrication d'un jardinière avec des palettes - scène 01

Fabrication d'un jardinière avec des palettes - scène 02

Fabrication d'un jardinière avec des palettes - scène 03

Fabrication d'un jardinière avec des palettes - scène 04

Fabrication d'un jardinière avec des palettes - scène 05

Fabrication d'un jardinière avec des palettes - scène 06

Fabrication d'un jardinière avec des palettes - scène 07

Fabrication d'un jardinière avec des palettes - scène 08

Fabrication d'un jardinière avec des palettes - scène 09

Fabrication d'un jardinière avec des palettes - scène 10

Fabrication d'un jardinière avec des palettes - scène 11